My little pony - Friendship is magic

Publié le par Plumy

http://fc03.deviantart.net/fs70/f/2011/160/9/d/9de327459893dd4e08e4a5e04d910331-d3ig0z1.jpg

Par xxMioxx@Da

 

C'est par l'ami Nemo que j'ai eut vent de ce qu'il en était vraiment. Un brave type l'ami Nemo, c'est souvent par lui que je découvre des petites perles la ou je n'aurais pas été chercher sinon. Du coup, j'ai tendance à lui faire confiance et à essayer ce qu'il propose. Alors, quand il s'est mis à parler de My Little Pony, après que j'ai vu pas mal de dessinateurs se mettre à fanartiser des poney, je suis allée voir de quoi il en retournait.

La première chose qui m'intriguait, et qui doit être certainement être la première raison pour laquelle n'importe qui s’intéresse à cette série la plupart du temps, c'est "Pourquoi ?". Comment une série aussi old school que "Mon petit poney" peut elle soudainement prétendre à être fun et sympa, apte à plaire à un public largement plus agé que celui visé, comment des mecs peuvent ils soudainement se mettre à kiffer des petits poneys roses ? La réponse était "Avec un sacré bon leefting" et pas mal d'autres raisons que je vais étayer ici.

Cette nouvelle série ne garde au final de "Mon petit poney" que le concept lointain et nébuleux d'un univers ou les personnages sont des poneys (Avec des cornes de licornes ou des ailes pour la variété) et disposent tous d'une "cutie mark" sur le flan, sorte de symbole qui défini leur caractère. Tout le reste à été réinventé de zeroou reinterpreté avec intelligence.

 

http://img.photobucket.com/albums/v246/plumy/Plumy%202/tumblr_ll936dGeHY1qafrh6.gif

 

L'histoire se passe donc dans le le royaume de la princesse Celestia, qui ordonne au soleil. Les 2 premiers épisodes posent une petite histoire individuelle qui explique la raison pour laquelle l’héroïne, Twilight, doit aller vivre à Ponyville, et la suite de l'animé est de l'ordre de la "tranche de vie" si chère à nombre d'animés japonais : Chaque épisode sert à épaissir un trait de caractère de l'un des personnages, et chacun est assorti d'une petite morale sur l'amitié et plus globalement sur les relations entre les gens. L'univers également s'étoffe au fur et à mesure, et c'est tout un univers cohérent et organisé que l'on découvre au fur et à mesure des épisodes avec un grand plaisir (et mon ma part une certaine propension à m'exclamer "c'est trop chouuu" )

L’héroïne, Twilight, m'a plut dès la première image : c'est une nerd, toujours plongée dans ses bouquins, qui ne voit pas trop l’intérêt de se faire des amis et qui ne s’intéresse pas aux histoires de galas. Avoir un tel personnage en tant qu’héroïne, voila qui surprend, surtout dans ce genre d'animé, et pourtant ! Elle se voit bien vite accompagné d'une petite bande d'amies, chacune ayant leurs particularités, leurs défauts et leurs qualités cachés derrière le clichés qu'elles semblent chacune être. Je pense notamment au personnage de Rarity qui a tout pour me déplaire et qui, dans un épisode, se voit dépeinte sous son meilleur jour et m'a fait totalement adhérer à elle. Ces personnages sont tous attachants à leur manière, et j'ai bien du mal à choisir mon préféré, même si malgré moi un certain nom revient souvent dans ma bouche...

 

http://img.photobucket.com/albums/v246/plumy/Plumy%202/tumblr_lkqfvhie3m1qf1c4do1_500.gif

 

Les morales de fin d'épisodes sont, pour moi, un des points forts de la série, parce qu'elles ne sont ni blanches ni noires. La ou un animé "bateau" aurait développé une thématique en 2 partie, my little pony prend le temps d'en développer 3, voir 4, permettant ainsi une situation beaucoup plus nuancé, et une morale qui va de même. C'est tout à fait le genre d'animé que je prendrais plaisir à voir avec un enfant pour ensuite en discuter avec lui, voir la morale qu'il en aura tiré, ou plutôt, le début de réflexion qu'il en aura tiré. Car c'est cela en fait que j'aime dans cette série : Les "morales" n'en sont pas vraiment, mais plutôt des pistes de réflexions qui incitent ensuite à réfléchir sur soi même et ses relations avec les autres. Diablement enrichissant.

L'animé est destiné aux enfants, mais les clins d’œils pour adultes sont foison : Références cinématographiques, possibilité de double lecture, l'ambiance elle aussi, titille notre nostalgie en nous offrant des gestuelles dignes des cartoons des année 90. On a même, lors d'une épisode, une scène de poursuite sur musique de benny hill. Ou comment marier classiques et modernité.

Un mot sur l'animation, qui est tout simplement délectable. Je ne suis pas une grande fan de l'animation flash, au contraire même. Je trouve souvent le rendu assez figé et plastique, peu naturel. Le flash est souvent utilisé parce qu'il revient moins cher à la production. Mais dans My Little Pony, le flash à été utilisé non pas pour son rendement mais pour son rendu : Il est parfaitement utilisé et maitrisé, collant parfaitement aux animations souples et gigotantes des poneys. De nombreux détails de leur corps sont animés indépendamment, et le coté "plastique" du flash est parfais pour animer les nombreuses grimaces qui parsèment l'animé. Il n'y a que lorsqu'un personnage s'éloigne ou se rapproche du fond du décor que l'on sent un petit manque de naturel dans ce personnage qui diminue de taille, mais c'est bien la le seul moment ou l'animation m'aura chagrinée.

 

Assortie à cette excellente animation, des doublages de grande qualité qui donnent un plaisir supplementaire à l'écoute de cette série.

 

http://img.photobucket.com/albums/v246/plumy/Plumy%202/tumblr_lkak6jQIUe1qjpsa6o1_400.gif

 

My Litte pony a bien vite été entouré d'un fandom énergique et envahissant malgré lui - comme bon nombre de fandoms - mais je je ne vois pas l’intérêt d'en parler ici. Tous les délires, les blagues qui ont été faites à partir des épisodes et de l'univers de my little pony sont bien ce qu'ils sont, à savoir des privates jokes qui ne font rire que ceux qui ont déjà vu la série, et chercher à faire rire quelqu'un sur ce genre de blagues, c'est prendre le délire dans le mauvais sens. Parce que ce qui est drôle dans My little pony, outre les situations et les personnages, ce sont bien les tronches inattendues que prennent les personnages et que l'on a peu l'habitude de voir dans un animé "pour petites filles". Les poneys figés perdent toute leur saveur, et c'est pour cela que j'ai choisi d'illustrer cet article uniquement avec des gifs animés, les images de l'animé perdant selon moi toute saveur une foix figées. Il manque encore les musiques, les doublages anglais pleins de saveur, mais cela donne déjà un aperçu des grimaces auxquelles les animateurs se laissent aller avec joie.

 

http://fc02.deviantart.net/fs71/f/2011/247/c/8/anti_gravity_by_xxmioxx-d48ve54.png

Par xxmioxx@Da

 

On ne le répétera jamais assez, mais my little pony est un animé pour enfants. Donc, comme tout animé pour enfant, il est évidemment d'une relative simplicité, avec des morales simples et accessibles. Quoi de plus logique ? Pourquoi des adultes se retrouvent ils alors à regarder cette série ?

A cette question que j'ai souvent retrouvé sur le net, j'en ait une autre en guise de réponse : Vous ne regardez jamais les animés pour enfants avec votre petit frère / sœur / nièce / gosse de passage ? Vraiment ? Ça ne vous est jamais arrivé de passer devant la télévision, de voir un animé en cours, et de bloquer pour écouter ? Moi en tous cas, ça m'est souvent arrivé, souvent même. Et c'est par le même mécanisme que je me suis laissé aller à apprécier cette charmante série qui me met de bonne humeur et que je suis contente de voir exister.

 

 

http://fc04.deviantart.net/fs71/i/2011/117/3/c/1303943294_mlp__not_ponies_by_aquafeles-d3f1dbi.jpg

Une version gijinka des poneys par aquafeles@Da

 


On peut aussi tout à fait écouter quelques épisodes et décréter que l'on n'accroche pas. Les gouts et les couleurs, comme on dit. Mais la réaction en bloc assez haineuse que j'ai put parfois constater envers my little pony me surprend. Et j'en viens ainsi à un point que je pense assez important dans l'évolution du fandom my little pony : L'effet connard de gosse, si bien décrit par Boulet. Lorsqu'un aficionado de My litlle pony voit quelqu'un qui rejette la série en bloc, il n'a qu'une envie : Triper encore plus et encore plus loin avec des images de pony un peu partout, pour faire enrager.  Je n'en ait aucune preuve, mais j'ai la sincère conviction que ce phénomène à amplement contribué au développement de ce fandom sur le net. Et il faut bien dire que les tronches completement tarés de ces poneys servent étonnement bien cette cause.

 

http://img.photobucket.com/albums/v246/plumy/Plumy%202/tumblr_lkmy63f3uR1qjuaqio1_r1_400.gif

 

En somme, my little pony c'est quoi ? Un animé que je conseillerais aux fans d'animés de toutes sortes, à ceux qui aiment l'animation pour l'animation, à ceux qui savent apprécier les qualités d'un animé de manière objective. Un animé que je conseillerais aussi à ceux qui n'ont pas honte d'aimer des choses " décalés" et qui assument en eux leur part d'enfant qui frémis devant une boite de "mon petit chimiste". Un animé que je recommande à ceux qui kiffent les bons animés et qui savent niveler leurs attentes, tout simplement.

Liens :

Le compte youtube de BeayOne, qui vous donne accès à tous les épisodes sortit, en anglais sous titré anglais.

Publié dans anime

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

VonTenia 06/10/2011 06:31


Welcome to the herd!


Plumy 24/09/2011 19:30


@Dijun : J'espère que ça te plaira si tu essaye ! ^o^
Moi aussi le fandom m'a surpris, mais comme j'ai dit dans mon article, le syndrome du sale gosse à du beaucoup jouer en fait. Y'a qu'à voir dans cet article : J'ai direct eut un de ces commentaires
très "hater" de la part de sir hurr-durr pour s'exclamer que c'est de la merde : Typiquement le genre de commentaire qui donnent envie de continuer à poster des poneys partout |D;;

@Hurr-Duur : Contente de t'avoir fait rire ^^

@Le chat : Tu m'en diras des nouvelles ;b

@Gemini : Une victime qui espère bien en faire quelques autres o/

@Zazen rouge : Tu a bien résumé je trouve. Ce n'est certes pas la série du siècle non, mais elle est... Étrangement addictive, les mots sont très justes.
Par contre pour harry potter, je m'insurge ! Enfin, sans être l’œuvre du siècle, c'est une série que j'adore et dont je trouve l'univers délectable. En fait oui, à posteriori, je me rend compte que
c'est plus l'univers que les personnages que j'ai aimé (quoique, les maraudeurs quand même


Zazen Rouge 24/09/2011 19:19


Sans être aussi virulente que le sieur hurr-durr ci-dessus, je dois reconnaître qu'objectivement cette série n'a rien d'exceptionnel, si ce n'est qu'elle est de bonne facture par rapport à la
moyenne des dessins animés produits à l'attention d'un jeune public.

Mais elle a un je-ne-sais-quoi qui la rend un peu addictive. Ce doit être l'animation dynamique et acidulée... Mention spéciale aux doublages, qui comme l'a bien dit Little Yokai dans son article,
sont particulièrement bons et collent bien avec la série et ce que ses auteurs ont voulu en faire.

Après dans mon esprit, c'est comme Harry Potter, ce n'est pas l'oeuvre du siècle mais c'est distrayant et se laisse consommer avec plaisir :p


Gemini 24/09/2011 18:39


Encore une innocente victime :3


Le chat 24/09/2011 17:50


Hurr-durr > Que voilà une belle réponse soutenue par d'intéressants arguments :3

Je finirais par tester, au moins pour voir Twilight en action u_u