[Livre] Sang d'encre - Poppy Z.Brite

Publié le par Plumy

trevor_x_zach_by_segda-d38royd.jpg[Illustration par Segda@DA]

 

Je pense sincèrement que toute fan de yaoi devrait lire Sang d'encre. Parce qu'on y retrouve tous les élements que l'on va chercher dans les titres yaoi et les manga en général parfois : Personnages complexes, torturés, fascinants, aux sentiments excessifs et déchirants. Zach et Trevor, 2 figures aussi fascinantes et matrices de fantasme l'une que l'autre. Bien sur, les premières pages seront peut-être un peu difficile à passer. L'écriture de Poppy Z.brite est particulière, et traine toujours des relents de crasse dont on ne parvient pas à se débarrasser, une sensation diffuse de glauque trop proche de la réalité pour être ignoré. Mais c'est ça qui rend les choses fascinantes, et bien vite, on arrive plus à se détacher de ce livre. 

 

L'histoire commence avec une étrange petite famille, en voiture sur les routes de caroline du nord, en déplacement pour aller ailleurs et nul part en même temps. Le héros, Trevor, est alors agé de 5 ans. Son père est dessinateur de comics, enfin, "était". Il n'arrive plus à dessiner. Papa boit, papa s'enfonce. Papa finit par tuer maman et son petit frère avec un marteau, épargnant mystérieusement Trevor qui se retrouve confié à l'orphelinat public. 20 ans après, Trevor qui dessine à son tour comme papa revient dans cette maison qui fut le berceau de cette tragédie originelle qui a fait de lui ce qu'il est aujourd'hui, obsedé par une unique question : Pourquoi l'a t'il épargné ?

 

A coté, nous avons Zach, par le passé gamin battu qui a fuit ses parents depuis l'age de garçon, désormais agé de 19 ans et jeune hacker genie dans son domaine qui à fait un peu trop de bêtises et se voit obligé de fuir, vite, n'importe ou. Sa fuite l’entraînera dans la même ville que Trevor, et leur routes se croiseront, créant alors une formidable réaction alchimique. Je ne parle pas la de coup de foudre, Trevor essayant de tuer Zach dès leur première rencontre. Mais ensuite il est bien vite question d'amour, entre ces deux jeunes garçons aux profondes blessures, tourmentés par leurs passés mutuels, auxquels ils cherchent chacun LA réponse, chacun à leur manière. Zach refoule ces sentiments, Trevor lui en est obsédé, à la limite de la folie.

 

La 2eme moitié du livre (car hélas ils ne se rencontrent qu'à la moitié du livre) raconte donc leur cheminement dans cette étrange maison qui fut le lieu de ce drame, et l'histoire prendra des allures d'histoire à la Stephen King, ou les choses sont à la fois surnaturelles et normales, le tout matinée de drogue et de sexe à foison. Le ton est délibérément trash, violent, excessif. Dès que Sach et Trevor se rencontrent, il se passe une étrange fusion mystique, une réaction alchimique démente. Leurs personnalités s'entrechoquent et s’emboîtent à la perfection, nous offrant coup sur coup des scènes à la tension palpable, qui m'évoquent les scènes que l'on peut jouer en forum RP avec deux personnages extrêmes bloqués en hui clos, ce genre de scène qu'on a un peu honte d'aimer mais qu'au fond de soit, on adore totalement. C'est vraiment ça que je ressent en lisant ce livre la, le délice des scènes aux émotions brutales et excessives. Sang d'encre, c'est la fusion de l'amour passionnel et de la noirceur.

 

http://s3.amazonaws.com/data.tumblr.com/tumblr_m09ah1G6SJ1qg0hk7o1_1280.jpg?AWSAccessKeyId=AKIAJ6IHWSU3BX3X7X3Q&Expires=1330793817&Signature=NPECo8ouhSgEw55GflZ%2BAoOfsXE%3DUn croquis de ma patte pour meubler. Oui j'ai vraiment été en rade de jolis fanarts sur ce livre, quelle tristesse sérieux. 

 

Sang d'encre est un livre qui se lit vraiment très vite je trouve, et on en voudrait plus. De plus, j'ai comme l'impression que l'intrigue principale passe à coté de son but, de manière assez étrange. Comme si l'auteur avait posé les bases d'une histoires, des protagonistes sympathiques (Ah, Eddy le strip teaseuse...) des emmerdes pour Zach, et avait soudainement laissé son duo prendre la barre et diriger l'histoire, faisant de l'intrigue de base quantité négligeable résolue sans trop de soucis. Parce que l'intrigue, ce n'était pas cette histoire de FBI qui court après Zach, non. L'histoire, c'était parvenir à aller regarder en face la terreur tapie aux fonds de leur cœur et l'assumer, ce que Trevor cherche désespérément à faire depuis le début de l'histoire, entraînant Zach dans son étrange folie.

 

Comme je l'ai dit au début, je mettrais sans hésiter ce livre dans les mains de toutes les yaoiste, celles qui n'ont pas encore vu que dans les romans aussi, on pouvait trouver des choses formidables, et ensuite dans les mains de ceux qui aiment les personnages aux sentiments forts et exaltés,les personnages extrêmes et fascinants. Mais je le rappelle encore une fois, c'est un livre noir à ne pas mettre entre toutes les mains. Dans les faits comme dans les mots, le glauque transpire, l'oppression et la souffrance sont présents, tout comme la violence. Mais l'amour aussi, et ce sans verser une seule seconde dans la mièvrerie. Un livre qui a plusieurs facettes très différentes que l'on aurait pas forcement mis ensemble, et qui pourtant forme un ensemble terriblement harmonieux. Un must.

 

D'autres articles qui expliquent beaucoup mieux que moi pourquoi ce livre est génial, fascinant et à lire : 

- Lilyn kirjahylly

- Psychovision

 

Publié dans livres

Commenter cet article

June 13/03/2012 23:28

Tu le dis très bien mais effectivement, ce livre est glauque (c'est de loin pas le pire de Poppy!) du coup, je le mettrais pas dans les mains de toutes les yaoistes vu son coté un peu crade et
dur... Mais j'ai adoré aussi! Le passage psychédélique est juste énorme! Tu as lu les autres Poppy ou pas?

Plumy 25/03/2012 16:07



Oui le coté glauque fait qu'on peut pas forcement le mettre entre toutes les mains. J'ai aussi lu ames perdues, mais y'a longtemps donc je m'en souviens à peine, les autres me tentent pas, ils
ont vraiment l'air trop trash pour moi v_v; Poppy brite est assez terrible car j'aime la force des sentiments qu'elle met dans ses persos mais de base, je kiffe pas spécialement le trash ^^"



Kima 03/03/2012 13:19

Poppy Z Brite c'est tellement une slasheuse qu'elle a écrit un livre basé sur une fanfic sur les beatles ! ("Plastic Jesus"). Je te l'ai déjà dis mais je le redis ici au cas où quelqu'un est
intéressé mais dans le recueil "Self Made Man" de Brite, il y a une nouvelle où l'on retrouve Zach et Trevor plusieurs années après Sang d'Encre !
Ce qui est très drôle aussi, c'est que Sang d'Encre se passe dans la ville de Ghost et... truc dont j'ai oublié le nom, qui sont les héros de Âmes Perdues, et dont on entend parlé rapidement. Quand
j'avais lu Âmes Perdues ça m'avait vachement enthousiasmée, ce croisement d'histoires dans le même univers.
Haa, ça me donne envie de relire ces livres maintenant, c'est malin !

Plumy 03/03/2012 13:36



Oui c'est vachement croisé, ça parle de Ghost et compagnie plusieurs fois dans le bouquin, du coup je pense que je vais (re) lire âmes perdus X3 


Relis relis ! 8D