La triste désévolution du free hugs

Publié le par Plumy

free_hugs.jpg

Désormais, quand j'entend le mot "Free hugs", je l'associe immédiatement à un sentiment diffus de malaise, à la vision d'adolescents se traînant dans la japan expo d'un air morne en tenant un petit bout de carton plus ou moins élaboré sur lequel les mots " free hugs" s'étalent, sensément jovial, techniquement devenu vide de sens et de réel but. Triste conclusion pour un mouvement qui, initialement, était d'une humanité rare.

Initialement, le free hugs est une initiative de Juan Mann (pseudonyme), un homme qui, au milieu de la rue, au milieu d'un centre commercial, propose simplement un câlin à qui en veut. Seul, souriant, avec sa pancarte et sa proposition entre absurdité et tendresse, il croise des visages surpris, étonné, ou souriant qui écartent les bras pour une étreinte. Combien de personnes à t'il croisé qui, ce jour la, avaient réellement besoin d'un gros câlin ?
Pas de message ou de but derrière le geste : Un simple échange, spontané et volontaire, d'un homme souriant, pour échanger un peu de chaleur avec un inconnu de passage.

 


A l'époque ou je l'ai découverte, cette vidéo m'avait terriblement émue. Même maintenant, quand je la regarde, cette petite mamie qui s'arrête et lui caresse la joue me serre la gorge.

En france, le mouvement à été repris comme mouvement anti discriminatoire envers les personnes atteintes du VIH. Pourquoi pas. Des associations se forment pour organiser régulièrement des mouvement de free hugh en ville, et s'essoufflent au bout de quelques années. Mais la ou la chose dérape et devient triste farce, c'est bien à Japan Expo.

Chaque année, ils sont nombreux, très nombreux, à venir avec une telle pancarte, et je me demande sincèrement quel sentiment, quel intention les anime. Japan Expo est il donc un endroit si vide est triste qu'ils se sentent le besoin de proposer un câlin à un inconnu ? De surcroît, très vite, ce qui est sensé être un geste proposé devient un geste imposé : Les "free hugeurs" se jettent littéralement sur les gens, au bord de l'agression. Ils gênent, imposent leur étreintes. Se réunissent, deviennent débandade qui court dans les couloirs du coin des fanzineux, bousculant sans gêne les tables des exposants.

Ou est l'intention première dans cet étrange défouloir qui, sous prétexte de diffuser des calins, se retrouve agressif au possible ? Il y a 2 ans, il y a même eut une marée de personne à hurler "cassez vous" VS une armée de "Free hugs". J'ai vraiment été très très triste de voir ça.

Je pensais que le mouvement diminuait. Mais non, il a même empiré, continuant dans sa dérive sans sens : Des mecs se baladent à moité à poil après avoir écrit "free hugs" sur leur poitrine. Des jeunes filles choisissent à qui elles vont donner leurs câlins, ignorant les laiderons et n'acceptant que ceux des jolis garçons. Les garçons en profitent pour tripoter des demoiselles. Chacun de ses comportements est une tache de plus sur la réputation d'un mouvement qui était initialement simple et beau.

Vous aimez la notion de free hugs ? Vous voulez donner gratuitement de l'affection à un passant ? Alors faite une pancarte et allez seul dans un centre commercial, dans une rue. Souriez, invitez poliment les gens. Ne refusez personne. Ne prenez pas cette invitation au câlin comme une manière de draguer. Mais trempé de sueur, l'air morose, déambulant dans la marée de la japan expo parmi toutes ces variations de free hugs, vous incitez à tout, sauf à un câlin.

Si vous aimez réellement cette initiative, par pitié, cessez de la perpetrer de la sorte à Japan expo.

Publié dans divers

Commenter cet article

moucelline 11/12/2016 19:09

Je sors de la Japan Touch de Lyon ce jour, et rien de ce que vous dites n'est apparu, des jeunes, cosplay, qui proposent via leur pancarte des "free hugs",mais pas d’agressivité, de hug imposé. Mon dernier de 7 ans leur a fait des câlins et c'était vraiment dans une bonne ambiance, pas de ressenti malsain, non c'était plutôt sympathique et convivial et cela a mis une touche de gaité. Comme quoi cela ne se passe pas toujours mal partout.

Soliam 19/07/2014 14:44

Bonjour a tous ;) !
Je suis un grand partisant du free hugs depuis un petit bail déja et évidemment je suis aller a la Japan Expo ses 5 jours.
Il est vrait que de nombreuses personne étaient totalement bruyant, hurlais a ne plus en pouvoir et il y avait du grabuge surtout le Samedi a la sortie.
Mais je penses que vous jugez mal le FreeHugs, De nombreuses personnes accusent le FreeHugs, d'une action de 'pelotage' gratuite, Alors oui il éxiste et éxistera toujours le geek acceptant que les
filles, gros et transpirant de tous sont corps, Mais je penses que vous ne devez jamais jugez un groupe par un ou une abrutis qui ne cherche qu'a 'serrer' le plus de fille ou a faire des calins a
tout prix.
Mais de nombreuses personne sont juste présent pour apporter ou recevoir une marque d'affection de la part d'une personne, ainsi un petit compliment, un petit mot et c'est repartis pour explorer la
JE.
Le Free Hugs est aussi un moyens de rencontrer gens, que ce soit des partisants de free hugs ou non, Garçons ou filles, Je me souviendrais toujours d'avoir faire mon dernier calin a un petit garçon
de 8/9 ans qui c'était approché vers moi le Dimanche soir.
Silvouplait ne jugez pas le free hugs, Il y a des personnes malintentionnée, mais comme dans toute les communauté ! Que ce soit du coté des cosplayeurs, des photographes ou autres dans la JE.
Surtout n'hésitez pas a dire non tout de suite sans hésitation mais avec le sourire si vous n'en voulez pas et que vous vous sentez 'agressés'..
Voila merci beaucoup :)

de Bellefeuille 30/12/2013 03:33

Heureusement, il existe d'authentiques mouvements de free hugs. Je fais des free hugs à Paris depuis plus d'un an avec le groupe "free hugs paris(the original)" et je n'ai jamais constaté de telles
dérives. Et à vrai dire je suis très étonné ( et attristé) d'apprendre que certains détournent ce mouvement pacifiste et humaniste en quelquechose d'agressif et contraire à l'esprit du free hug.
Voici le lien du groupe "free hugs paris" sur Facebook : https://www.facebook.com/groups/Freehugsparis/
Hug !

SarahF 13/07/2012 13:53

J'ai exactement le même sentiment de "malaise" quand je vois le panneau free hugs. Le "mouvement" n'a plus le sens qu'il avait à l'origine, il concerne maintenant les ados et jeunes adultes qui y
voient un moyen de rapprochement, rien de plus.

Merwyn 12/07/2012 16:51

Salut à tous,
Je viens donner mon petit avis ^^
Je ne suis pas aussi sceptique sur les bienfaits d'un freehugs, même en JE, cette année je n'ai pas testé mais il y a trois ans je me souviens de certains free hugs dans lequels on sentait chaleur
et amour, oui, amour, sérieusement, je n'ai jamais connu quelque chose qui fasse tant de bien et vous colle un sourire aussi vite, mais ça, c'est aussi parceque je suis assez tactile, et que je
suis tombée sur les personnes qui n'étaient pas là pour pelotter ^^
La vidéo me fait toujours frissoner et j'avoue que j'aimerai croiser plus de free hugs dans mon centre commercial et moins dans le JE mais voilà, ils ne sont pas tous mauvais, vraiment, le souvenir
d'il y a trois ans me reste en mémoire et je continuerai de croire que tous dans le lot ne sont pas irrespectueux et ne font pas ça sans le sens initial du free hugs.
Bref je m'étale et me répète mais j'y tenais,

Merwyn