Déprimé après le visionnage de Madoka ? Visionnez Houkago no Pleiade !

Publié le par Plumy

Houkago-no-Pleiades-1.jpg
Houkago no pleiade est un tout petit animé de 4 x 6 mn, réalisé par Gainax pour Subaru. Oui oui, la marque de voitures. Cela explique pour l’héroine porte donc le nom de la marque, et pourquoi lorsque les magicals girls volent, elles fassent un bruit de moteur : Fou rire garanti.

 

Heureusement pour nous, l’animé n’est pas centré sur les voitures mais sur les étoiles, plus précisement les Pleiades, ces amas ouvert d'étoiles observable à l'oeil nue : En japonais, cela se dit « Subaru », qui peut aussi signifier unité. Cet animé a été créé dans l’optique d’être diffusé gratuitement sur Internet est disponible en anglais sous titré sur le compte youtube officiel créé à cet effet : SbrXgX

 


 Une des vidéos teaser de l'animé

 

Derrière cette étrange liaison, un but marketing évident. La chose peut surprendre, mais il ne faut pas oublier que nous parlons du japon, pays ou les hommes politiques font défiler des mascottes dans la rue pour promouvoir leur cause, alors, une marque de voiture qui fait faire un animé de magicals girls en guise de publicité, ce n’est pas si étonnant.

Au niveau de l’histoire en elle même, nous avons donc à une jeune fille qui aime les étoiles et découvre que sa meilleure amie fait partie d’une bande de magicals girls chargées d’une mission et va les rejoindre et gagner un joli costumes et une transformations à bruitages de lumières pour combattre le méchant. Rien de spécialement innovant, et ce n’est pas prévu pour.

 

Sans-titre-5-copie-1.jpg

 

L’ensemble est très court et donne en fait l’impression de regarder un condensés des scènes clés d’une série qui aurait été plus longue. Certains élément un peu particuliers – comme le design de la jeune fille au chapeau – contribue à cette impression. Relicat d’un projet plus long ?

Ce n’est pas un animé dont il faut attendre grand chose. Personnellement, c’est la curiosité qui m’a poussé à la regarder, et surtout le mot « Gainax ». Dans les faits, vu la longueur et les raisons de la création de cet animé, on se doute bien que ça n’ira pas très loin : C’est essentiellement pour le visuel que l’on regardera Houkago no pleiade. Tout est ultra mignon.

 

Sans-titre-1-copie-2.jpg

 

Le local ou sont réunis les magicals girls par exemple, avec la table couverture de sucrerie et leurs petites pantoufles choupinettes m’ont fait fondre. J’ai aussi aimé leurs costumes, leurs attaques magiques, et les ripostes de l’ennemi, et son design avec les épis qui font un parrallèle avec les épis de l'héroine qui lui donnent des espèces de petites oreilles de chat. A croquer, vraiment.

Visuellement, les couleurs et les designs ferait plus penser à du Shaft qu’à du Gainax. Le parallélisme à Madoka continue d’ailleurs dans les designs…


madoka-pleiades-2.jpg
Mais n’est pas à prendre au sérieux. 

 

Sans-titre-3-copie-2.jpg

Même si la manière dont apparaissent ces petits cercles d'invocation me faisait pas mal penser à madoka eux aussi, mais j'imagine qu'ils sont loin d'avoir le monopole de la chose.

 

Houkago no pleiade est anecdotique, sans surprise, mais ne peux être qualifié de mauvais : Les images colorées et l’animation soignée en font un petit bonbon à croquer qui se déguste rapidement, un court animé sans surprise mais aux jolies images.  Malgré son statut d'oeuvre marketing, l'animé n'a pas été baclé, les designs des personnage sont été réfléchis, disposent chacun de petits détails vraiment sympa - j'ai adoré le motif de l'étoile sur la couture dans le dos de leurs tenues de magical girl par exempe - qui font toute la différence.

 

Frais et colorié, Houkago m'a fait passer un agréable petit moment et je le recommande entre 2 visionnages plus sérieux, juste pour voir du sucré et de la magical girl.

Sans-titre-7.jpg

Liens :

Le compte youtube officiel pour visionner l’animé : [Link]
Une interview réalisée par Kenji Momota au sujet de la collaboration entre Gainax et Subaru : [Link]

Publié dans anime

Commenter cet article

Ileca 16/05/2011 19:11


PEACE AND LOVE !

De toute façon, il suffit de connaître le but des gamines (rassembler des pièces de moteur pour que le président puisse retourner sur sa planète) pour pouffer de rire.
Franchement, tous ceux qui ont regardé ça l'ont fait parce qu'il y a le mot Gainax sur le frontispice, moi le premier.


Plumy 16/05/2011 18:08


Toutes mes excuses pour ma réaction trop virulente. Il y a quelques temps c'était effectivement les seuls commentaires commentaires que je recevais, toujours pour "corriger" mes propos et du coup,
je suis un peu échaudée à ce niveau la ^^", du coup je n'ai pas pris ton commentaire comme étant de l'humour, désolé.

Mais bon, je reformule ce que je disais au dessus : Je ne recommande pas "réellement" de regarder cet animé, c'était une sorte de blague à prendre au 2eme degrés quoi. Tiède, le mot est juste pour
décrire cet animé d'ailleurs. Comme je n'ai pas du tout l'habitude des magicals girls - ma seule expérience en étant card captor sakura - ça m'a semblé "nouveau" pour moi, tout en sachant
pertinemment que ce ne l'était pas. Ces couleurs et ces mignonnetés que j'ai appréciés, elles vont peut-être blaser des habitués du genre.

Merci beaucoup d'avoir étayé tes propos.


Ileca 16/05/2011 15:24


Hou, que de hargne ! Je ne sais pas s'il y a une tradition du commentaire supérieur et dédaigneux par ici mais mon but était simplement humoristique.
Pour me justifier, je me rappelle juste que Madoka est une série qui a pas mal éveillé les passions et que les deux derniers épisodes n'ont laissé personne indifférents. Or, je pense que conseiller
un animé de magical girl aussi tiède et tout à fait intéressé ne pourra en aucun cas, comme ton titre le suggère, aider quelqu'un a sortir de sa déprime post-madoka. (Il va juste s'ouvrir les
veines avec l'espoir que tu lui fais miroiter devant les yeux.)

Tu vois, ça n'avait rien de méchant. Loin de moi l'idée de ridiculiser ton article. Tu le reconnais toi-même, ce spot est anecdotique.


Plumy 16/05/2011 14:51


@Acanthus : On peut dire ça comme ça oui.

Merci Ileca, les commentaires superieurs et dédaigneux commençaient à manquer sur ce blog, tu relève la moyenne .

J'ai personellement passé un très bon moment avec ce petit animé, et la réference à Madoka est plus une blague relative au fait que les 2 soients des histoires de magicals girls mises en parallèles
par leurs designs qu'une réelle recommandation ^^.


Ileca 16/05/2011 13:25


Je ne suis pas sûr que qu'il soit judicieux de conseiller ce spot publicitaire à quelqu'un qui déprime suite à Madoka.
Ce n'est pas moi qui vais avoir des cas de suicide sur la conscience...